Charlie, memorie di un cane

Nouveau road-trip pour Charlie qui franchit les alpes. Traduction de Giada Pastore

Charlie, les mémoires d'un chien - Version italienne
Traduit par Giada Pastore

Quelques liens pour retrouver dès à présent cette version (Apple, Kobo, Barnes & Noble) :

https://www.kobo.com/fr/fr/ebook/charlie-54

https://books.apple.com/us/book/id1521682404

https://www.barnesandnoble.com/w/charlie-didier-dorne/1137267984;jsessionid=0AD1DD7A7549971FFFFA9745D739DDF8.prodny_store01-atgap10?ean=2940164389321

The Golden City

La Cité d’Or est disponible en version anglaise. Un grand merci à ma traductrice, Eve Anderson, qui s’est investie avec enthousiasme dans ce projet et qui a su conserver l’esprit du livre. Grace à elle, Chloé et Antoine franchissent de nouvelles frontières !

Quelques liens pour retrouver cette version (Apple, Kobo, Barnes & Noble) et plusieurs autres à venir :

https://books.apple.com/us/book/id1518490179

https://www.kobo.com/fr/fr/ebook/the-golden-city-12?fbclid=IwAR0950eD6bjybhIp9k5w7nyVIUGHRQDGPU_zTg1bJZ2b9jB-q3ZppEjkjCU

https://www.barnesandnoble.com/w/the-golden-city-didier-dorne/1137177446;jsessionid=C9366B71BF95F0669747ACB925FD353F.prodny_store02-atgap10?ean=2940164394646

Charlie, las memorias de un perro

Depuis aujourd’hui, “Charlie, les mémoires d’un chien” est accessible aux lecteurs espagnols, grâce Nicole Torres, que je remercie pour son excellent travail de traduction.

Nouvelle langue, nouvelle couverture. D’autres projets de traductions de mes livres sont actuellement en cours mais avec celui-ci, c’est la toute première fois que l’un de mes romans est traduit et c’est vraiment une très grande joie pour moi !

Actuellement disponible sur Apple, Kobo et Tolino. N’hésitez pas à partager auprès de vos amis en Espagne ou Amérique Latine ! 🙂

https://books.apple.com/us/book/id1516474466

https://www.kobo.com/fr/fr/ebook/charlie-las-memorias-de-un-perro

Comme un chasseur avide

Comme un chasseur avide, pourchassant sa proie, traque le bon et le beau partout où tu vas…

Comme un chasseur avide, pourchassant sa proie
Traque le bon et le beau partout où tu vas
Enivre-toi du beau, inspire-toi du bon
Car la bonté est la beauté de l’âme
Comme un montagnard sur la crête acérée,
Oublie les abîmes d’hier
Sans craindre ceux de demain
Le passé et l’avenir ne sont que les versants
D’un sommet nommé présent
En chemin, surtout, savoure chacun de tes pas
Aime, danse, chante et ris
Sois l’artiste de ta vie
Comme une goutte unique
Au sein du grand océan
Joins ta note à la belle symphonie
Fais qu’elle brille et vibre longtemps
Dans la nuit profonde du temps.

D Dorne

Holocauste

Dans l’aurore bleutée d’une forêt,
un calme étrange baigne la berge
d’un étang gelé…

Dans l’aurore bleutée d’une forêt,
un calme étrange
baigne la berge
d’un étang gelé.
Et l’absolu silence,
comme un terrible aveu
panse les soupirs des mourants.
Paisiblement endormis,
des visages aux perles d’argent.
Silhouettes dénudées,
aux regards figés.
Pantins d’albâtre transis,
où plane encore
un souffle de vie.
Combien sont-ils,
cent ou mille ?
je ne saurai le dire.
Qui sont-ils ?
des criminels, des brigands
ou de simples hommes,
femmes et enfants ?
Dans l’haleine glacée de l’hiver,
flotte l’écho subtil
de sanglots éphémères
cristaux profanés
des amours éternelles.

D Dorne